Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jeudi 3 février : en route pour "le grand voyage"...

Publié le

Au départ, Réda devait juste aider son frère aîné à réparer la voiture avec laquelle celui-ci était censé conduire leur père pour son pèlerinage à la Mecque. Mais finalement, c'est Réda qui devra accompagner le vieil homme. Au cours du long voyage, le fils, qui espérait au moins faire un peu de tourisme en route, et le père, qui veut accomplir son périple de la façon la plus pure possible, devront chacun faire des compromis pour en faire une expérience enrichissante...

L'enchaînement des jours de route, les campements de fortune, la joie de croiser de plus en plus de voyageurs au même but au fur et à mesure d'approcher de la destination, ces éléments propres au pèlerinage se retrouvent tous évoqués ici. Quelques répliques bien senties et des paysages, entre Europe et péninsule arabique, qui se passent de commentaires, rythment le parcours ! Mais en dépit d'une relation tendue entre le père et son fils, le cheminement géographique, humain et spirituel qu'ils entreprennent a tout d'un appel à la tolérance et à la découverte.
Tiraillé entre sa vie occidentale (symbolisée par sa copine française de plus en plus loin) et ses origines arabes, dont il ne pratique ni la religion ni la langue, le jeune homme est un exemple d'une génération en mal d'intégration. A travers la mise en scène fine et intelligente, ce premier film remarquable montre une voie pleine d'espoir et de compréhension face aux interrogations de la jeunesse et aux craintes de leurs aînés.

Partager cet article
Repost0

Meilleurs Voeux 2022 !

Publié le

 

Partager cet article
Repost0

Jeudi 6 janvier : 2022 au ciné !

Publié le

Salam, palestinien vivant à Jérusalem, est le neveu du producteur d’un soap-opera palestinien "Tel Aviv on Fire" une histoire d’amour entre un officier israélien et une palestinienne sur fond de guerre des 6 jours en 1967. Le jeune homme voit son destin bousculé par Assi, un officier israélien du check-point pour Ramallah, qui lui confisque son passeport et n’accepte de le lui rendre que s’il peut écrire le scénario de la dernière saison avec mariage sur fond terroriste... Comment convaincre son oncle de modifier le scénario initialement prévu tout autre ?

Tel Aviv on Fire ne tire pas uniquement parti du côté absurde du conflit israélo-palestinien mais réussit à avoir un propos politique d'une grande pertinence grâce à une écriture qui fait passer l'humour à travers le soap opera qui sert de fil conducteur au film de Sameh Zoabi. Le scénario est aussi subtil que simple, trouvant finalement son équilibre dans un élan humaniste et pacifique qui se manifeste à travers des personnages loin d'être entiers. Et qui, à l'occasion, peuvent se retrouver, juifs ou arabes, autour de l'évolution d'un feuilleton populaire ou encore d'appréciations culinaires. Il y a aussi des "houmous sapiens" à Tel Aviv ou Jérusalem et qui se plaindrait que le film soit relevé d'une légère pointe d'optimisme ?

Partager cet article
Repost0

Lundi 29 novembre, c'est l'Assemblée Générale !

Publié le

Retrouvons nous (ou découvrez-nous !) à 18 h, au Complexe Sportif Intercommunal (1° étage), situé au 10 avenue de Besserette à Saint-Flour

Cette assemblée générale annuelle permettra de présenter les différents rapports moral, d'activités et financier du Ciné club sanflorain Le volcan.

Puis renouvellement des mandats des membres du Conseil        d'administration.

Enfin, perspectives envisagées et questions diverses.

Ce sera l'occasion de discuter, de proposer, de débattre, qui sait de nous rejoindre...

De toutes façons, c'est le moyen de marquer votre soutien par votre présence et nous vous en remercions par avance.

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>