Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jeudi 7 Novembre : Ciné Club (ouvert à tous)

Publié le

Août 1945. La gare d'une commune rurale hongroise. On entend la radio évoquer les bombardements de Nagasaki et l'entrée soviétique en Mandchourie. Du train, descendent deux hommes en costumes noirs : un vénérable juif à la barbe blanche et un jeune homme, son fils peut-être ? Au village, on prépare activement le mariage du fils du secrétaire de mairie. Or, l'irruption des deux juifs crée le trouble parmi les habitants. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Que contiennent les deux coffres qu'ils font transporter dans un chariot ? En réalité, beaucoup de villageois, pris de remords, craignent qu'on leur demande des comptes, voire qu'on tente d'éclaircir leurs actes passés...

La juste route revient sur l’une des étapes de la Solution finale mise en place par le régime nazi, celle de l’aryanisation. Le film est tiré d’une nouvelle de Gábor T. Szántó, Homecoming, et a été filmé en noir et blanc. Une esthétique jugée plus authentique par Ferenc Török, le réalisateur : « le cadre est plus intense en noir et blanc, cela permet au public d’être plus concentré sur l’histoire, sur le drame humain ».

 

Partager cet article

Repost0

Programmation CINE VILLAGE : Vendredi 8 novembre aux Ternes

Publié le

La dernière programmation de Ciné Village aura lieu à la salle des fêtes des Ternes, vendredi 8 novembre à 20h30.

Animation proposée par le Ciné club sanflorain et l'APE.

Vous êtes attendus nombreux, habitants de la commune et des villages environnants.

Cette soirée est ouverte à tous : Bonne humeur garantie !

 

Partager cet article

Repost0

CINE VILLAGE continue : Samedi 26 octobre à TALIZAT

Publié le

 

 

Ciné Village continue son parcours et posera son matériel à Talizat le samedi 26 octobre à 20 h 30 à la salle communale, accueilli par l'équipe de Talizat Terroir.

Vous êtes attendus nombreux, habitants de la commune et des villages environnants pour cette animation ouverte à tous !!!

 

Partager cet article

Repost0

Jeudi 3 octobre = Ciné Club (ouvert à tous)

Publié le

En 1927, Don Lockwood (Gene Kelly), star du cinéma muet, a pour partenaire Lina Lamont (Jean Hagen), actrice à la voix de crécelle. Celle-ci est persuadée que la relation amoureuse qui les unit à l'écran les unit aussi dans la vie. Ils sont engagés tous deux par les studios Monumental Pictures. Don est toujours accompagné de son partenaire du temps de ses débuts au vaudeville : Cosmo Brown (Donald O'Connor).

Les jours du cinéma muet sont comptés lorsque sort Le Chanteur de jazz, premier film parlant de l'histoire du cinéma. Les Studios décident de tourner le prochain « Lockwood et Lamont », Le Spadassin royal (The Dueling Cavalier) selon ce nouveau procédé. Mais la voix de Lina Lamont est trop désagréable : elle a en effet une voix nasillarde et un cheveu sur la langue. Cosmo décide donc de la faire doubler par Kathy Selden (Debbie Reynolds), jeune danseuse à la voix chaleureuse, dont Don est déjà amoureux...

Extraits de commentaires de cinéphiles :

“ Magie d'un film devenu le symbole de l'inaltérable bonne humeur et du continuel optimisme ! Ruisselant triomphe de l'amour et l'amitié... ”

“ Parce que quel que soit le temps, simplement fredonner la chanson en esquissant un pas de danse suffit à redonner le sourire. Imparable ! ”

“ En 1952 le bonheur est matérialisé, sur pellicule. À n'en pas douter le meilleur exemple de la toute puissance du cinéma ! ”

Site Télérama'Vodkaster

 

Partager cet article

Repost0