Evénement Cinéma à Brioude samedi 17 novembre !

Publié le

En 1941, la concession internationale de Shanghaï semble ignorer tout de l’occupation japonaise du reste du pays. James Graham, jeune fils d’un industriel britannique, y vit une existence protégée et pleine d’aventures imaginaires. Mais l’attaque de Pearl Harbour marque la fin de cet état de grâce, et James se retrouve séparé de sa famille. Condamné au statut d’errant, il se retrouve finalement emprisonné dans un camp de prisonniers où il doit apprendre à survivre… 

Par le truchement du regard innocent d'un enfant qui sombre progressivement dans la folie, Steven Spielberg met en scène avec sensibilité, une vision 'naïve' des horreurs de la guerre renforcée par la puissance de l'image et de la suggestion, une des composantes essentielles de son cinéma.

La gravité du sujet est donc abordé sous un angle poétique voire puéril, tandis qu'on y retrouve les thématiques qui n'ont jamais quitté le cinéaste (regard, abandon, innocence, guerre). 

En découvrant L'Empire du soleil, on comprend mieux ce qui caractérise l'ambivalence entre le merveilleux et le ténébreux propre au cinéma de Spielberg. C'est ainsi que, au travers d'une scène emblématique et saisissante, le jeune garçon aura confondu la lumière atomisante d'Hiroshima - dont il ignorait le sens - avec l'image d'un ange qui monte vers les cieux.

Sens critique / l'empire du soleil

Dictionnaire Spielberg           Clément  SAFRA

 

Les héros de Steven Spielberg sont hantés par une douloureuse expérience familiale. Ils essaient, envers et contre tout, à travers leur trajectoire individuelle, de reconstituer ce paradis perdu qu’était l’univers de leur enfance. Ils sont terriblement Américains : par leur mode de vie, par leurs références, par leur foi inébranlable dans le triomphe des valeurs collectives et de sacrifice. Autour d’eux, une nature hostile et sublime sert de décor à des drames mis en scène avec une stupéfiante virtuosité.
De A comme Avion ou Abandon à Z comme Zoom ou Zemeckis, c’est l’analyse en profondeur de cette œuvre, à travers ses variations sur un même thème que nous livre ce dictionnaire, sans négliger le moindre détail d’une filmographie qui accumule les succès au box-office.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article